Continuum Xperience

Willy Denzey

willy

En 2000, Willy denzey du haut de ses 15ans monte son premier groupe influencé par des artistes de la scène R&B US des années 90/2000 tels que Brian Mc Knight, Usher, ou encore des Boyz II Men.
Alors qu'en parallèle il participe à l’émission “Graine de Star” où il parvient en finale, ce qui lui permettra de se faire repérer par un producteur. Le grand public le découvre en 2002 avec son titre “Que vous dire”, grâce auquel il signera en maison de disque, chez Sony music - small. S'en suit un encrage dans l'univers musical avec une série de Hits qui confirmeront sa place sur la scène Française.
D'ailleurs, son premier tube “Le mur du son" sera certifié d’un disque d’or.
Ce titre demeure à ce jour, une véritable référence du R&B francophone.

Son premier album intitulé « Number One » voit le jour fin 2003 et de nombreuses collaborations viennent à lui, telles que La Fouine ou encore Diam's. Ainsi s’enchaîne une série de premières parties des plus prestigieuses de la scène R&B internationale comme Alicia Keys, Kelly Rolland, Craig David, Joe, Boyz II men.

L'année qui suit ne sera pas signe de repos, en effet Willy confirme sa position d'artiste à la voix d'Or et positionnera plusieurs de ses chansons au top des charts avec entre autre le titre “L’orphelin” en featuring avec Kader qui sera sur le projet Raï NB Fever ou encore le single "Honey". D'ailleurs ce dernier sera issu de son album "Acte II" qui sera alors certifié disque d’or. Willy est un artiste éclectique et amoureux de la musique, des grandes voix mais aussi des belles plumes. C'est pourquoi en 2005, Il décide de surprendre son public, et ainsi de reprendre le titre de Joe Dassin: “Et si tu n’existais pas”.
Il y ajoute de nouvelles sonorités, lui apporte une adaptation propre emprunt de groove et d'émotions qui lui sont propres. Ainsi, il fait découvrir à sa génération ce classique de la variété française. Ce single est à son tour certifié disque d’or.

Suite à ces multiples succès, Willy décide de se pencher à nouveau sur un projet d'album. La sortie de ‘Mon Royaume’ était prévue avec des collaborations internationales allant d'Amerie sur « CrunkDidi (Losin' U) » , Marques Houston sur «Réatha», Papoose sur « Eveybody » ou encore Cassidy sur « Briser Nos Rêves » mais il ne voit jamais le jour.

Willy décide alors de se séparer de sa maison de disque, mais pour autant, il restera sur le devant de la scène. En effet, Disney le choisi pour être l'interprète de "Double Mise" qui sera extrait de la bande originale de "High School Musical 2", ​

Après ce regain de confiance, l’artiste décide de se consacrer à un projet d'adolescence avec son ancien groupe Le Prodyge Crew​.

Ils sortent “Turn me Up” en 2008 pour la compilation de Dj Wilson qui sera classée numéro 1 pendant de nombreuses semaines sur les îles. Ce carton plein leur vaudra le prix Aimé Césaire pour le meilleur vidéoclip afro caribéen de L’année.

L'année qui suivra sera l'année du défi et du renouveau. Willy décide alors de préparer son plus gros projet. Pour cela, il s’exile aux Etats-Unis pour travailler avec des grands noms de la musique tels que Tony Dixon, Jared Lee Gosselin, Makeda Davis et d’autres (références Beyonce, Justin Bieber, Céline Dion, Eminem etc.).

Malheureusement, c’est dans cette période qu’il perd son père. L’interprète choisit alors de battre en retrait et d’avorter la sortie de son projet, car cette épreuve le recentre sur de nouvelles prioritées, et il positionnera sa famille au devant sans pour autant délaissé le micro de son studio qui deviendra son repère et l'endroit où va germer beaucoup de projets.

Comme le souligne "Charts In France" c'est en 2012, que “Willy Denzey veut prendre sa revanche” .

Willy décide de revenir face au grand public. Il participe à l’émission de téléréalité “L’île des vérités”. Cette visibilité lui permet de publier en 2013, un titre à la croisée de ses influences musicales : “Invasian” qui prépare la sortie d’un album. Néanmoins, il ne retrouve pas la synergie avec son équipe qui lui a valu son succès au début des années 2000. Willy décide alors de se consacrer à d'autres projets.​ ​

En 2014, Willy renoue avec son public de toujours qui le retrouve sur sur scène avec son titre “Sorry” en featuring avec La Harissa, figure emblématique de la scène Latine.

Artiste aux différentes facettes mais aussi entrepreneur dans l'ombre. Willy décide alors qu'il signera désormais ses projets sur son propre label StratosFame Music Group. Il reprend les codes de la fraternité de la civilisation gréco-romaine autant dans sa charte graphique que dans les valeurs de son entreprise (brotherhood) pour monter une nouvelle équipe jeune et dynamique, qui engagera de nouveaux projets polyvalents et plus modernes.

Entouré de sa nouvelle équipe, c'est en 2015 que Willy sort la balade “Il le fallait” gratuitement et sans promotion. Une première vision de son projet « The Continuum Experience ».

Ce titre, aux mélodies très R&B mais à l’habillage cinématique et moderne, est illustré par un clip alliant film d’action et science-fiction. Le retour du public est très positif d'ailleurs le site Class R&B confirmera avec "Une belle balade, un très beau clip, à découvrir sans plus attendre.” .

Il y a le devant de la scène, et les coulisses. Willy passe beaucoup de temps en studio, toujours à la recherche de nouveaux défis. Il démarche alors, les plus grands noms de la musique tels que Claude Lemesle, président d’honneur de la SACEM(références Johnny Hallyday, Joe Dassin…), et compose en parallèle son dernier album.

Ses nouveaux titres aux sonorités hybrides pop/urbaines appuieront le récit d’une série d’action/science-fiction de 13 épisodes de 26 minutes chacun. Cette dernière est en pré-production.

Et parce que Willy aime la diversité artistique et jongle avec les casquettes d'interprete, entrepreneur, visionnaire et celle du partage. Il collabore avec l'artiste Willy William sur son dernier album, sur le titre « Dernier jour ». Cet album obtient un disque de diamant en Europe, disque de platine en France, et double disque de platine aux Pays Bas.

En fin d’année Willy tourne dans le film « Le Manoir »produit et distribué par le groupe Gaumont, dont la sortie est prévue pour 2017, dans lequel il joue son propre rôle, aux côtés des plus grands influenceurs français du web (MisterV, Kemar, Natoo, Jérôme Niel, Ludovik, Vincent Tirel, Lila Lacombe, Vanessa Guide etc.). La Bande Originale de ce film sera composée du classique de Willy « Le Mur du Son ».

Un subtil mélange entre Artiste et entrepreneur. Willy est à ce jour dans la diversité des collaborations. Aussi bien à la lumière que dans l'ombre. Sa carrière n'est plus à démontrer, ses Hits son encrés dans la bibliothèque de la musique Française et son goût pour l'échange ainsi que le partage lui vaudront d'être là où nous l'attendons pas toujours. 2018 promet d'être encore une très belle année.